Ville connectée

Le Comptoir des Signaux intervient en 2015 dans le domaine de  la ville et des territoires intelligents auprès de trois des plus grands groupements de collectivités locales en France:  la Métropole de Lyon, la Métropole de Nice Côte d’Azur et le SIPPEREC (Ile de France).  
 
Ces trois missions illustrent, à différents niveaux, les étapes d’intervention du cabinet en matière de ville connectée.  Il s’agit, dans un premier temps, de donner de la visibilité à la collectivité  dans la connaissance de son patrimoine de réseaux de capteurs, souvent méconnu,  avec l’inventaire et la géolocalisation de ces réseaux, tous secteurs confondus : énergies, transports et nouvelles mobilités, environnement, gestion de la relation citoyens …  Les informations liées à la connaissance de ces réseaux de capteurs (parcours, supports techniques, conditions d’exploitation, modalités de collecte …) sont en effet souvent cloisonnées entre différentes directions au sein des collectivités et peu valorisées. 
 
Cette démarche d’inventaire et de repérage de réseaux de capteurs conduit, dans un second temps,  à concevoir et mettre en oeuvre des solutions de rationalisation technique et financière de ces réseaux, avec la suppression de surcoûts financiers et organisationnels liés à la multiplication des différents supports empruntés.  Ainsi, l’optimisation de réseaux de capteurs mobilise généralement, dans le cadre d’une approche fédératrice, les RIP de collecte et de desserte fibre optique publics (FTTH ou FTTO) déjà déployés par la collectivité ou bien en projet.  La collecte sur fibre optique des différentes grappes de capteurs au plus près des sites techniques permet de minimiser les coûts d’agrégation des données, et de créer les conditions pour maximiser la couverture des objets connectés, indépendamment de leur destination et des protocoles de communication auxquels ils font appel (Zigbee, CPL, DSL...). L’approche est ainsi neutre technologiquement. 
 
Enfin, l’analyse de l’économie des services autour de la collecte, du stockage (« big data »), du traitement, de la géo-localisation et de la redistribution des données issues de ces réseaux de capteurs, une fois fédérés, constitue l’étape ultime de l’intervention du Comptoir des Signaux dans le cadre de la conception et du montage de plateformes multiservices ou de la valorisation des programmes « smart data » existants. 
 
Maîtrise des coûts liés au développement des objets connectés dans la ville et les territoires intelligents, rationalisation des réseaux-supports, valorisation transversale des applications et des données télérelevées, sont les fils conducteurs de l’intervention du Comptoir des Signaux dans ces domaines.
En outre, les résultats d’une telle démarche démontrent la pertinence pour les collectivités territoriales d’une approche croisée FTTH-FTTO-FTTM (fibre à l’abonné résidentiel, entreprises et machine-to-machine ou objets connectés) qui leur permet de dégager des économies d’investissement et d’exploitation tout en optimisant les services à leurs administrés.
 
 

Intervention d'Agnès Huet lors des matinées duSipperec (7 Avril 2015)

 

En route vers la ville connectée, oui, mais comment?